La FSMA met en garde sur les risques d’arnaque pour les investissements qui se font via les « Initial Coin Offerings ».