Un peu de désordre et de désorganisation peut être une bonne chose. Il faut laisser place à plus d’improvisation, estime l’économiste Tim Harford. Voilà un ouvrage qui va faire plaisir à pas mal de gens. En cette rentrée, certains ont …