Selon François Parisis, ce n’est pas un bon signal car c’est aussi taxer l’économie active et charger la classe moyenne. On sait que les Belges ont l’impôt sur la fortune en horreur. Pour François Parisis, directeur de la fiscalité à la …