Le président américain Donald Trump a promis jeudi de faire preuve de flexibilité avec les "vrais amis" des Etats-Unis dans l'imposition annoncée