Le réseau social Twitter a indiqué mardi avoir fermé depuis 2015 près de 940.000 comptes faisant « l’apologie du terrorisme », essentiellement via ses procédures internes plutôt qu’à la demande des autorités. Twitter, comme d’autres (Facebook, YouTube….