Un brexit dur aurait des conséquences graves sur le secteur de la viande en Europe et pourrait même être plus préjudiciable que l’embargo russe, a averti mardi l’Union européenne du commerce du bétail et des métiers de la viande (UECBV).