Broadcom voudrait s’offrir son rival Qualcomm. Mais ce n’est pas encore gagné…