Un courriel et/ou un texto suffiront à l'avenir pour prouver un achat jusqu'à 3.500 euros, selon une nouvelle réforme du Code civil initiée par