Un travailleur qui a été empêché de prendre ses congés annuels payés peut en réclamer le paiement, même des années après, a estimé mercredi la Cour de Justice de l’Union européenne (CJUE).