Avec l’agriculture, c’était l’une des pierres d’achoppement dans les négociations du traité de libre-échange entre Japon et Union européenne : l’automobile, un secteur industriel clé pour les deux camps. La signature de l’accord hier à Bruxelles ne …