Le gouvernement français compte introduire en Bourse la moitié du capital de la Française des jeux (FDJ), opération au terme de laquelle l'Etat actuellement majoritaire n'en détiendrait plus qu'un quart, selon le Journal du dimanche (JDD). La ...