Si la part des salaires dans le PIB avait été la même que celle du début des années 1990, les travailleurs de l'Union européenne auraient en