De nombreux constructeurs automobiles, dont Volkswagen et Fiat Chrysler, doivent s’attendre à payer des amendes pouvant dépasser le milliard