Le président américain Donald Trump a de nouveau pris pour cible le géant d'internet Amazon samedi, dénonçant le groupe de l'homme le plus riche