Le groupe d'électroménager américain Whirlpool a accepté vendredi de geler pendant un an la suppression de quelque 500 emplois, sur un site près de Turin, dans le nord de l'Italie.