Les deux structures vont collaborer au bénéfice des « techno-entrepreneurs ».