Les premiers pas du Gouvernement d’Edouard Philippe, la victoire de La République En Marche ! lors des élections législatives et les affaires ayant conduit au remaniement du 21 juin n’ont pas nettement modifié la perception que les Français se font d’Emmanuel Macron :l’attentisme reste prédominant, même si on enregistre une légère dégradation chez les sympathisants de gauche. En revanche, l’image de François Bayrou est profondément affectée par les révélations touchant le MoDem : l’ancien ministre de la Justice perd 13 points de popularité.