[article publié sur lemonde.fr le 3/07/2017] Gilles Finchelstein, de la Fondation Jean-Jaurès, et Brice Teinturier d’Ipsos, mettent à mal deux idées : les soutiens de Marine Le Pen et de Jean-Luc Mélenchon seraient électoralement poreux et idéologiquement convergents