Article tagué appris

Discrimination raciale : Natixis condamnée

La banque Natixis, poursuivie pour discrimination raciale par un salarié métis, a été condamnée jeudi par les Prud'hommes de Paris à lui verser plus de 47.000 euros de dommages et intérêts, a-t-on appris auprès de plusieurs avocats. "C'est une décision assez exceptionnelle qui vient rappeler que l'employeur a une responsabilité de faire respecter la loi, y compris celle sur la discrimination", a déclaré Me Annie Moreau, avocate de ce salarié de 41 ans.Le contentieux remonte à 2005, quand ce cadre embauché en 2001 s'était vu refuser un poste qu'il convoitait au sein de Natixis. Il avait appris par des collègues que son supérieur lui avait refusé cette promotion du fait de sa couleur de peau.

10 blessés dans un carambolage sur l’A6

Un carambolage entre une quinzaine de véhicules sur l'autoroute A6 a fait 10 blessés légers jeudi en Saône-et-Loire et provoqué un embouteillage de plusieurs kilomètres, a-t-on appris auprès des pompiers et de Bison Futé.Seize voitures et un camion ont été impliqués dans cette collision en chaîne dans le sens Paris-Lyon, à hauteur de la commune d'Uchizy (Saône-et-Loire), d'après un recensement des pompiers jeudi en milieu d'après-midi. Quelque 40 personnes se trouvaient à bord des véhicules accidentés, selon les pompiers, dont 10 ont été légèrement blessées.La circulation a été ramenée sur une seule voie, provoquant un bouchon de 6 km, a indiqué Bison Futé.

Presse : blocage dans les kiosques

Les quotidiens nationaux et magazines n'ont pas été livrés jeudi dans les points de vente à travers la France en raison du blocage de la distribution par des salariés mécontents de Presstalis, a-t-on appris auprès des messageries. La distribution a été empêchée par l'occupation de nombreux dépôts sur les quelques 120 de l'Hexagone, le blocage de plusieurs centre de traitement de Presstalis et un arrêt de travail à la Société de Presse Paris Service (SPPS) qui dessert une partie de l'Ile de France.Les vingt plus grandes agglomérations sont donc privées de journaux mais aussi de magazines, le jeudi étant le jour de parution de nombreux hebdomadaires. Des actions similaires ont récemment perturbé la distribution des journaux, notamment le 7 décembre, afin de peser sur le processus de négociation en cours concernant le futur plan social chez Presstalis.

Belfius: « Pas de négociation sur les licenciements d’ici la fin de l’année »

Il ne devrait pas y avoir de négociation sur les 920 licenciements annoncés chez Belfius d'ici la fin de l'année, a-t-on appris de sources syndicales. Il n'y aura pas de négociation tant qu'il n'y aura pas de plan d'action clair sur la table, précise-t-on.

Affaire Fortis : Gilbert Mittler également inculpé

L'ancien directeur financier du groupe de bancassurance Fortis, Gilbert Mittler, a été à son tour inculpé dans l'affaire Fortis, a appris L'Echo et De Tijd. "Je vais enfin avoir accès au dossier, savoir ce qu'on me reproche précisément et pouvoir me défendre", réagit M. Mittler sur les sites des deux quotidiens.

Elections TPE : 1% des inscrits ont voté

Quelque 45.000 salariés des très petites entreprises (TPE), soit 1% des inscrits, ont déjà voté pour un syndicat dans le cadre du premier scrutin professionnel, ouvert mercredi, pour cette catégorie de salariés, a appris vendredi auprès du ministère du Travail.Vendredi à la mi-journée, quelque 45.000 salariés avaient voté, dont plus de 8.000 par internet et plus de 36.000 par correspondance, a indiqué le ministère. 4,6 millions de salariés -dont 3,5 millions de personnes travaillant dans des entreprises de moins de 11 salariés et 1,1 million d'employés à domicile- sont appelés à voter pour le syndicat de leur choix, par internet ou par courrier. Le scrutin sera clos le 12 décembre et son résultat sera publié le 21 décembre.La grande majorité des électeurs (80%) ont déjà reçu leur matériel de vote, et les autres le réceptionneront après le week-end, a assuré le ministère, chargé de l'organisation de ce scrutin. Ce retard est lié à l'invalidation par la justice de la candidature de deux organisations, ce qui a nécessité des modifications dans les kits contenant les professions de foi des syndicats candidats.

Un grand cru classé acheté par un Chinois

Un industriel de Chine a acquis fin novembre le château de Bellefont-Belcier dans le vignoble bordelais, le premier grand cru classé de Saint-Emilion acheté par un investisseur de ce pays, a-t-on appris jeudi auprès de l'intermédiaire de la vente.La transaction, qui est "finalisée" selon le cabinet Franck Lagorce Conseil, est intervenue la semaine dernière pour un montant qui n'a pas été communiqué. L'acquéreur est un industriel chinois de 45 ans présent dans le fer, a-t-on précisé de même source.

Petit-Couronne: pas d’argent libyen (Fabius)

La Libye n'investira finalement pas dans la raffinerie Petroplus de Petit-Couronne, en Seine-Maritime, a déclaré mercredi le ministre français des Affaires étrangères, Laurent Fabius. Il a en revanche fait état d'une ou deux offres sérieuses de reprise du site, placé en redressement judiciaire en janvier."Malheureusement, ça ne s'est pas concrétisé", a-t-il dit sur France Inter, précisant avoir appris cet échec mardi. "C'est dommage parce que l'idée qu'un pays comme la Libye qui produit beaucoup de pétrole puisse entrer dans un partenariat avec une raffinerie en France est une très bonne idée." "En revanche, il reste une ou deux offres sérieuses et le gouvernement est en train d'étudier ça avec l'administrateur et j'espère bien qu'une solution va être trouvée", a-t-il poursuivi.>> A LIRE AUSSI : Qui pour sauver Petroplus ?

SFR: 1.123 postes supprimés, 267 créés

L'opérateur télécoms SFR a annoncé mercredi la suppression de 1.123 postes dans le cadre d'un plan de départs volontaires, et la création de 267 de postes, soit la suppression de 856 postes nets, a-t-on appris de sources syndicales.Au cours d'un Comité central d'entreprise (CCE), le PDG du groupe, Stéphane Roussel, a informé les syndicats du détail de ce plan annoncé en juillet pour "sauvegarder sa compétitivité" dans un marché très concurrentiel, ont indiqué l'Unsa, la CFDT et la CFE-CGC.

L’entretien Hollande-Mittal est en cours

L'entretien entre le président François Hollande et le PDG d'ArcelorMittal, Lakshmi Mittal, sur le sort du site sidérurgique de Florange a débuté mardi peu avant 18h à l'Elysée, a-t-on appris auprès de la présidence de la République."Cet entretien pourrait se prolonger pendant une heure", a-t-on précisé de même source, alors que le président Hollande avait indiqué devant la presse quelques instants auparavant que l'hypothèse d'une nationalisation du site mosellan était sur la table.

Un ex-dirigeant d’UBS France mis en examen

Un ex-directeur général de la filiale française d'UBS, Patrick de Fayet, a été mis en examen récemment pour "complicité de démarchage illicite" dans le cadre de l'enquête sur des soupçons de fraude fiscale de la banque suisse, a appris l'AFP de source judiciaire. Il s'agit de la troisième mise en examen dans cette information judiciaire ouverte en avril à Paris sur les pratiques de la banque suisse soupçonnée d'avoir démarché illégalement des clients en France et d'avoir mis en place une double comptabilité pour masquer des mouvements de capitaux avec la Suisse.

Solaire : la commission des tarifs pas saisie

Le gouvernement n'a pas encore saisi la Commission de régulation de l'énergie (CRE) de nouveaux tarifs bonifiés d'achat de l'électricité solaire promis au début du mois, a-t-on appris mardi auprès du gendarme de l'énergie. Conséquence: les tarifs de rachat de l'électricité solaire publiés la semaine dernière par la CRE pour le quatrième trimestre, toujours régis par un arrêté de mars 2011 pris par l'ancien gouvernement, affichent des baisses comprises entre 3,5% à 7,5% suivant les cas.Le 1er octobre, le ministère de l'Ecologie avait promis de limiter le recul des tarifs à 20% par an et d'augmenter de 5% le tarif pour certaines installations en toitures d'une puissance allant de 36 à 100 kilowatts, afin de soutenir la filière. Il était prévu de saisir la CRE et le Conseil supérieur de l'énergie lors de la semaine suivant cette annonce. Dans cette grille de nouveaux tarifs pour le quatrième trimestre, les prix s'étalent désormais de 102,4 euros à 341,50 euros le mégawattheure suivant les cas de figure, soit environ deux à sept fois le prix de gros de l'électricité française. Le tarif que le gouvernement s'est engagé à relever à 184 euros le mégawattheure tombe à 161,90 euros.

Elio Di Rupo à la rencontre de la direction de Ford

Le Premier ministre Elio Di Rupo recevra la direction de Ford Europe mercredi à 13 heures, a-t-on appris mardi. "Le gouvernement ...

Alcatel-Lucent ferme le site de Vélizy

INFO E1. L'équipementier télécoms Alcatel-Lucent, qui a subi de lourdes pertes cette année,va fermer son site de Vélizy-Villacoublay, dans les Yvelines, a appris Europe 1 jeudi en fin de journée. 2.000 personnes y travaillent actuellement et toutes ne seront pas licenciées. Des transferts vers un autre site du groupe, situé à une vingtaine de kilomètres de là, sont prévus.>> Alcatel supprime 1.430 emplois en FranceAu total, Alcatel-Lucent a annoncé jeudi la suppression de 5.490 postes dans le monde, dont 1.430 en France, pays "particulièrement touché" selon les syndicats du groupe qui dénoncent la violence du plan social. En France, les principales activités concernées sont les fonctions supports (ventes, marketing, finances, RH, et les autres fonctions centrales, services clients, activités support de Networks), selon la CFDT.

Somme : il roule à 110km/h en centre-ville

Un automobiliste âgé d'une vingtaine d'années a été arrêté mardi par la police municipale de Péronne (Somme) qui l'a contrôlé à 109 km/h dans une zone limitée à 50 dans le centre-ville de la commune, a-t-on appris mercredi auprès de la gendarmerie.Pour arranger son cas, l'individu, qui n'avait ni assurance, ni permis de conduire et roulait sous l'emprise de l'alcool et de stupéfiants, a commis son méfait à quelques mètres seulement des locaux de la gendarmerie.