Article tagué cr

USA : le chômage reste stable, en décembre

Les embauches ont ralenti en décembre aux États-Unis, où le taux de chômage est resté stable à 7,8%, selon des chiffres publiés vendredi à Washington par le département du Travail. L'économie américaine a créé officiellement 155.000 emplois de plus qu'elle n'en détruisait ce mois-là, soit un peu plus que ce sur quoi tablaient les analystes (150.000).Ceux-ci donnaient le chômage stable à 7,7%, mais le ministère a revu jeudi en hausse de 0,1 point son estimation initiale pour novembre.

Immobilier : les taux au plus bas

3' CHRONO - Une étude montre que le taux des crédits immobiliers a atteint un plus bas depuis 1945.

Une enveloppe de 500 millions pour les PME

Le ministère de l’Économie a annoncé jeudi la mise en place d'un nouveau dispositif de garantie publique de crédits aux PME et TPE pour les aider à faire face aux tensions de trésorerie dans l'environnement actuel de croissance quasi nulle de l'économie. Dans un communiqué, le ministre Pierre Moscovici précise que l'ouverture de cette facilité d'un montant de plus de 500 millions d'euros, une des mesures du plan de compétitivité annoncé en novembre par le gouvernement, relève d'une "démarche préventive" alors que les entreprises sont aujourd'hui notamment confrontées "à un niveau encore élevé des délais de paiement".>> LIRE AUSSI : Compétitivité : les mesures retenuesConcrètement, l'enveloppe annoncée sera mise à disposition de la banque publique Oseo, bientôt rattachée à la nouvelle Banque publique d'investissement, vers laquelle les banques traditionnelles pourront se tourner pour obtenir une garantie sur les crédits de trésorerie qu'elles accordent.

A vendre appartements du T2 au T5 à Montgenèvre

}La résidence Le Napoléon à Montgenèvre vous propose un large choix d’appartements dans une résidence de Tourisme 4*. Le Napoléon est né de la volonté de 2 grands constructeurs, spécialistes de l’immobilier de luxe, d’offrir à la station de Montgenèvre un lieu d’exception. En effet, la résidence a été construite sur un emplacement unique et vous offre des prestations haut de gamme. Vous pourrez ainsi profiter d’une vue panoramique, skier(Le Napoléon est situé à front de neige), et vous relaxez dans l’espace récréatif qui comprend : piscine couverte et chauffée, jacuzzi, sauna, salle de fitness. Choisir Le Napoléon, c’est optez pour les vacances...

L’effervescence des fêtes de fin d’année

Qu’est-ce qui accompagne mieux un repas de fête - avant, pendant ou après - qu’une flûte ou une coupe de vin effervescent : champagne français, cava espagnol, prosecco italien, crémant et autres, d’Europe ou d’ailleurs ?

Italie : Monti pas candidat mais prêt à diriger le pays

Le chef du gouvernement italien, Mario Monti, a affirmé dimanche qu'il ne serait pas candidat aux élections générales de février, mais il s'est déclaré prêt à diriger le pays si le Parlement le réclamait.>> LIRE AUSSI : Monti : "l'Italie est sortie de la crise""Aux forces qui manifesteront une adhésion convaincue et crédible au programme Monti, je suis prêt à donner mon opinion, mes encouragements, et si on me le demande, à les diriger. Je suis prêt à assumer un jour, si les circonstances le veulent, les responsabilités qui me seraient confiées par le Parlement", a déclaré Mario Monti lors d'une conférence de presse.>> LIRE AUSSI : Italie : Mario Monti tire sa révérence

Tapie/Hersant : et les perdants sont…

Les banques créancières du Groupe Hersant Médias voient s'envoler 160 millions d'euros. Pourquoi?

Hersant : l’offre de Tapie retenue

L'offre de Bernard Tapie et de la famille Hersant pour reprendre les titres restants du Groupe Hersant Médias (GHM), dont La Provence et Nice Matin, a été retenue par "100% des banques" créancières et un accord est "en cours de signature", a indiqué mercredi soir à l'AFP une source proche du dossier."La proposition Hersant va être signée par l'ensemble des banques", a ajouté cette source. Cet accord permettra à Bernard Tapie et la famille Hersant de racheter les créances des banques et de reprendre les derniers titres du groupe de presse régionale (La Provence, Nice Matin, Var Matin et Corse Matin, ainsi que des titres des Antilles et de Nouvelle-Calédonie).

BCE : trop de hausses d’impôts en France

La politique d'ajustement budgétaire en France "met trop l'accent sur les hausses d'impôts pas assez sur les baisses de dépenses", déclare Peter Praet, chef économiste de la Banque centrale européenne, dans une interview à paraître mercredi dans Le Figaro."C'est plus facile dans l'immédiat d'augmenter les impôts, que de baisser les dépenses publiques, mais à long terme, la baisse et la composition des dépenses sont plus importantes. Il est important que la France mette en œuvre le plan de réduction des dépenses publiques de 60 milliards d'euros sur lequel elle s'est engagée", dit-il.Peter Praet estime que la crédit d'impôt pour la compétitivité et l'emploi est "une bonne idée", mais, ajoute-t-il, "le problème est qu'il est financé par une hausse d'autres impôts ce qui réduit l'impact de ces mesures".

Plainte pénale contre la Société d’investissement de Bruxelles

Un actionnaire (Berri Roxon) et un créancier (Animex) de l'agence de communication Polygone International, déclarée en ...

Santé : un prêt à petit taux en cas d’urgence

Le Crédit municipal de Paris a décidé de lancer pour le 2 janvier prochain le premier prêt de santé à petit taux d'intérêt fixe, révèle le Parisien lundi. Les clients pourront ainsi emprunter jusqu'à 3.000 euros à l'unique taux de 2,95 %. Les remboursements s'échelonneront sur des mensualités allant de six à trente-six mois.Objectif ? Prévenir le surendettement des ménages dont les dépenses de santé en urgence sont parfois à la source de ce phénomène. En effet, il apparaît que beaucoup de malades couvrent leurs soins urgent "en recourant à des crédits renouvelables", explique au journal Emmanuel Bouriez, directeur général de la banque de l'établissement de prêt sur gage. Ce premier contact avec le crédit à la consommation peut "les faire glisser dans la spirale du surendettement", précise-t-il.

Fortis cachait sciemment des pertes depuis 2007

La direction de Fortis savait dès 2007 que les pertes liées à la crise du crédit américain seraient bien plus ...

Le gouvernement maintient le bonus logement

Jean Luc FlemalL'accord de gouvernement convenait de remodeler le système actuel de déduction fiscale des crédits hypothécaires en une réduction d'impôts de 45%. Aucun accord n'est toutefois survenu.

L’Islande se réjouit d’avoir abandonné ses banques

Au lendemain des accords conclus à Bruxelles dans la nuit de mercredi à jeudi autour de la création d'une supervision ...

183 millions d’amende pour Orange et SFR

L'autorité de la concurrence a condamné jeudi Orange et SFR à 183 millions d'euros d'amende pour pratiques anticoncurrentielles dans le secteur de la téléphonie mobile. Selon l'autorité, les deux opérateurs ont commercialisé pendant plusieurs années des forfaits donnant la possibilité d'appeler en illimité uniquement au sein de leurs réseaux, qui ont "créé une différentiation tarifaire abusive".Selon l'autorité, "ces offres ont freiné la concurrence de deux manières. Elles ont contribué, d'une part, à figer le marché en attirant les consommateurs vers les deux plus gros réseaux et en les verrouillant de fait une fois le choix opéré.Elles ont, d'autre part, été de nature à affaiblir le troisième opérateur, Bouygues Télécom, qui a dû riposter en lançant des offres qui ont nettement renchéri ses coûts."