Article tagué eurod

Le brevet européen sur les rails

Les eurodéputés ont approuvé mardi à Strasbourg le lancement d'une coopération renforcée sur le brevet unique européen, un projet qui était en gestation depuis plus de trois décennies.Ce brevet unique, auquel participent 25 Etats sur 27, l'Italie et l'Espagne ayant refusé pour des raisons linguistiques, devrait faciliter la protection des inventions dans l'UE et en réduire significativement le coût.

Le budget européen 2013 droit dans le mur

Les négociations entre les Etats et le Parlement européen sur le budget de l'UE pour 2013 ont échoué, a annoncé le chef de la délégation du Parlement européen, l'eurodéputé français Alain Lamassoure. C'est l'impasse...

Le budget européen 2013 droit dans le mur

Les négociations entre les Etats et le Parlement européen sur le budget de l'UE pour 2013 ont échoué, a annoncé le chef de la délégation du Parlement européen, l'eurodéputé français Alain Lamassoure. C'est l'impasse...

Les sept péchés des banques

Bruno DevoghelL’eurodéputé Philippe Lamberts a lancé un site qui critique certaines pratiques. Deutsche Bank et BNP Paribas n’apparaissent pas très vertueuses...

Verhofstadt parmi les trois négociateurs du Parlement

L'eurodéputé belge Guy Verhofstadt a été désigné jeudi parmi les trois négociateurs du Parlement européen qui participeront aux négociations interinstitutionnelles en vue ...

Vers une libéralisation du rail en Europe?

Le Parlement européen et les États membres ont trouvé mercredi soir un accord sur une nouvelle étape de la libéralisation du rail, a indiqué l'eurodéputé belge Saïd El Khadraoui.

Vers une libéralisation du rail en Europe?

Le Parlement européen et les États membres ont trouvé mercredi soir un accord sur une nouvelle étape de la libéralisation du rail, a indiqué l'eurodéputé belge Saïd El Khadraoui.

Crédit hypothécaire: l’harmonisation se fera « à la belge »

Christophe BortelsLes eurodéputés chargés de travailler sur l’harmonisation du marché du crédit hypothécaire ne sont pas encore au bout de leurs peines. Il n’en reste pas moins qu’ils viennent de décrocher un premier succès en commission des affaires économiques avec un consensus de tous les groupes politiques.

Controverse sur les bonus non déclarés de Dehaene

BELGALe code de conduite des eurodéputés prévoit que les élus doivent communiquer leurs principaux intérêts financiers au Parlement.

Sortir la Grèce de l’euro? « Un très mauvais scénario » selon Philippe Lamberts

L'impasse grecque après les élections du 6 mai semble mener vers la levée d'un tabou : et si la Grèce quittait l'euro ? Ce n'est plus une sombre prédiction destinée à marquer les esprits, c'est désormais (presque) un discours officiel, à Berlin surtout. L'eurodéputé écolo Philippe Lamberts s'inscrit en faux. Spécialiste des questions économiques et financières au Parlement européen, il s'explique au micro de Matin Première.

Portables: nouvelle baisse des tarifs de roaming dans l’UE

Les eurodéputés ont adopté jeudi un accord prévoyant une nouvelle baisse, à compter du 1er juillet, du coût d'utilisation des téléphones mobiles, smartphones et tablettes lors de voyages au sein de l'UE.

Cohn-Bendit appelle les Grecs à une « révolution culturelle »

AFPL'eurodéputé franco-allemand appelle la société grecque et les partis politiques à changer le système en profondeur. Cohn-Bendit estime en outre que la Commission européenne "demande l'impossible à la Grèce".

Un portefeuille pour la réforme financière ?

Le président de l'autorité française des marchés financiers, Jean-Pierre Jouyet, s'est dit jeudi favorable à la création d'un secrétariat d'Etat à la réforme financière, notamment pour mieux défendre la position de la France sur cette question au niveau international."La régulation financière est un sujet de plus en plus politique et européen qui mérite un département ministériel à soi seul", a dit M. Jouyet au magazine Acteurs Publics, qui l'interrogeait sur une idée émise par l'eurodéputé vert français Pascal Canfin et qui publie l'entretien sur son site internet."Cela permettrait à la France de peser davantage dans les négociations internationales, en particulier face au Royaume-Uni, qui dispose d'une administration très forte et bien organisée sur ces thèmes", a-t-il commenté."L'agenda du ministre des Finances est trop chargé" pour qu'il puisse participer à toutes les réunions nécessaires, et du coup il est souvent "représenté par des experts qui se focalisent sur des questions techniques et ne portent pas réellement la voix de la France", fait-il valoir.

Taxe pollution aérienne : Bruxelles reste ferme face aux critiques

"La Chine a gelé des commandes d'Airbus, est-ce cela que nous voulons?", a lancé l'eurodéputée française du Parti Populaire Européen (PPE, conservateur) Françoise Grossetête. "Les solutions ...

Louis Michel: « La Grande-Bretagne, toujours en marge de tous les autres »

L'Europe s'est mis d'accord sur un renforcement de la discipline budgétaire. Mais à côté de cet accord, un désaccord existe bel et bien : une poignée de pays ne participeront pas à cet accord, dont la Grande-Bretagne. "C'est dommage, mais il faut avancer", commente l'eurodéputé libéral Louis Michel dans Matin Première.