Article tagué ficit

Fini les hausses d’impôt grâce à Bruxelles?

Jérôme Cahuzac assure que les prélèvements ne s'alourdiront plus jusqu'à 2017. Et les 3% de déficit?

Moscovici : « inverser la tendance »

La France a le "devoir" d'inverser des années de déficit budgétaire, a expliqué le ministre français de l'Economie et des Finances Pierre Moscovici dans une tribune publiée jeudi en dernière page du quotidien économique allemand, Handelsblatt."La France n'a pas adopté de budget à l'équilibre depuis 30 ans et la dette publique a atteint le chiffre intolérable de 1.700 milliards d'euros en 2011. Il est de notre devoir d'inverser la tendance", a déclaré le ministre, dont le pays a pour objectif de ramener son déficit public sous la barre des 3% de son produit intérieur brut (PIB) en 2013. "Après 5,2% de déficit public en 2011, la France vise l'année prochaine un déficit de public de 3% et à réduire sa dette à partir de 2014", a confirmé Pierre Moscovici, qualifiant cet objectif d'"ambitieux".

Déficit 2013: Ayrault maintient les prévisions

En marge d'une visite d'un centre d'hébergement d'urgence à Paris, Jean-Marc Ayrault a affirmé samedi que la France maintenait ses prévisions de croissance (+0,8%) et de déficit public (3% du PIB) pour l'année 2013. "Oui, nous les maintenons parce que c'est un objectif indispensable", a déclaré le Premier ministre. Vendredi pourtant, le FMI a estimé que la France ne parviendrait pas à ramener son déficit public sous la barre des 3%.

Déficit à 3% : le FMI n’y croit pas

Le FMI a estimé vendredi que la France ne parviendrait pas à ramener son déficit public sous la barre des 3% de son produit intérieur brut (PIB) en 2013, contrairement à l'objectif affiché par le gouvernement.Dans un communiqué, le Fonds monétaire international a précisé que le déficit de l’État, des collectivités locales et de la Sécurité sociale atteindrait 3,5% du PIB et que la croissance dans le pays resterait exposée "à des risques de dégradation".

Moscovici : inverser « la courbe de la dette »

Le ministre de l'Economie, Pierre Moscovici, a expliqué mercredi vouloir inverser la courbe de la dette française dès 2014, outre celle du chômage, comme promis par le président François Hollande. "Nous avons la nécessité de redresser le pays", a expliqué sur iTELE M. Moscovici faisant l'inventaire d'une France dont la compétitivité "s'est dégradée", de même que la dette, "plus de 600 milliards d'euros", qui a un déficit de plus de 5%, un déficit du commerce extérieur de 70 milliards d'euros, un chômage en hausse..."Le président de la République a maintenu la volonté d'inverser la courbe du chômage et moi j'ajoute d'inverser la courbe de la dette et de le faire dès 2014", a-t-il ajouté sans plus de précisions.>>> A lire : Hollande : un tournant économique ?

France : le déficit commercial à 5,3 mds

Le déficit commercial français s'est creusé en août, à 5,3 milliards d'euros contre 4,271 milliards d'euros en juillet, a annoncé mardi la ministre du Commerce extérieur Nicole Bricq sur LCI.Cette évolution s'explique par "un rebond des prix du pétrole" ainsi qu'un "rattrapage des achats, des importations, par rapport au volume de juillet", a-t-elle ajouté.

Le Portugal va faire face à une hausse généralisée de ses impôts

AFPEt cela dès 2013. Le pays doit absolument réduire son déficit public. Le gouvernement espère que cette hausse d'impôts pourra être revue à la baisse au plus vite.

Le Portugal va faire face à une hausse généralisée de ses impôts

AFPEt cela dès 2013. Le pays doit absolument réduire son déficit public. Le gouvernement espère que cette hausse d'impôts pourra être revue à la baisse au plus vite.

Sécu : le déficit plus élevé que prévu

Le déficit de la Sécurité sociale pour 2012 est estimé à 14,7 milliards d'euros contre 13,8 milliards prévus dans le budget de la Sécu présenté en 2011, selon le rapport annuel de la Cour des comptes publié jeudi.Le rapport note que "la trajectoire de réduction des déficits marque le pas". Le chiffre est encore provisoire, la commission des comptes de la Sécurité sociale devant l'actualiser le 1er octobre.En 2011 le déficit s’élevait encore à 17,4 milliards, mais avait diminuer de sept milliards par rapport à 2010.

L’Unédic prévoit 235.000 chômeurs de plus

L'Unédic a estimé mercredi que le nombre de chômeurs sans activité allait augmenter de 235.000 personnes sur l'année 2012, révisant par ailleurs ses prévisions de déficit à 2,6 milliards contre 3 mds annoncés en mai.Au total le déficit cumulé --la dette-- de l'assurance chômage devrait s'élever à 13,6 mds fin 2012 (au lieu de 14,1 mds) et à 17,7 mds fin 2013 (au lieu de 18,21 mds). Pour 2013, l'Unédic prévoit un déficit de 4,1 mds, contre 4 mds estimés en mai.

Le déficit de l’Etat recule en juillet

Le déficit de l'Etat a reculé de 1,1 milliard d'euros en juillet sur un an, "en cohérence avec la réduction annoncée" de celui-ci, a annoncé vendredi le ministère du Budget. Au 31 juillet, le déficit s'établissait à 85,5 milliards d'euros contre 86,6 milliards un an plus tôt, bénéficiant d'une progression des recettes fiscales (+1,4 milliard d'euros à fin juillet) et comme les mois précédents du produit exceptionnel lié à l'attribution des fréquences de la téléphonie 4G enregistré en janvier, selon un communiqué.

L’hôtellerie liégeoise attire enfin les investisseurs

Liège connaissait il y a encore quelques mois un fort déficit hotellier. Le retard est presque comblé. Si la candidature de Liège 2017 est retenue, d'autres projets devrai...lire la suite

Déficit commercial record pour le Japon

Sur les six premiers mois de l'année, le Japon a vu son déficit commercial atteindre un nouveau record, selon les données officielles publiées mercredi. Le déficit de 37,3 milliards de dollars (environ 31 ...

En Espagne aussi, l’extrême rigueur devrait aggraver la récession

Le sévère plan de rigueur de 65 milliards d'euros annoncé par le gouvernement de droite espagnol devrait aider à réduire le déficit public du pays, comme l'exige l'Union européenne, mais va aggraver la récession, selon des analystes.

L’Espagne annonce de nouvelles mesures de réduction du déficit

L'Espagne va prendre de nouvelles mesures "importantes" dans les prochains jours pour réduire son déficit public, a annoncé samedi le chef du gouvernement Mariano Rajoy, au terme d'une semaine de vives tensions autour de la ...