Article tagué maurice lippens

Edito : Maurice Lippens devra s’expliquer

BELGAElle est tombée tard, mais elle est tombée quand même. A l’instar de l’ancien patron, Jean-Paul Votron, Maurice Lippens a été inculpé dans le dossier Fortis.

Lippens et Verwilst inculpés dans l’affaire Fortis

Maurice Lippens et l'ancien CEO Herman Verwilst ont également été inculpés dans le volet pénal de l'affaire ...

Affaire Fortis: Maurice Lippens et l’ancien CEO Herman Verwilst inculpés

Après Jean-Paul Votron, Filip Dierckx et Gilbert Mittler, Maurice Lippens et Herman Verwilst seraient également inculpés.

Lippens accuse Votron de la débâcle de Fortis

Maurice Lippens, l'ex-président de Fortis, rejette la faute de la débâcle de Fortis sur l'ex-CEO Jean-Paul Votron, la ...

Lippens : «Fortis a été victime de discrimination politique !»

Si Fortis, au plus fort de la crise, avait elle aussi compté des actionnaires publics, à l’instar de Dexia, le bancassureur aurait rencontré nettement moins de problèmes, estime Maurice Lippens, son ancien président.


Fortis (épisode 4) : ABN Amro, un rachat «trop beau pour être vrai»

Maurice Lippens, informé du rachat d’ABN Amro, a, sur un ton qui semblait trahir autant l'euphorie que l'incrédulité, a qualifié l'idée de «trop belle pour être vraie». La suite des événements lui a, d’une certaine façon, donné raison. Quatrième moment-clé de notre visite des coulisses de «l’affaire Fortis».


Fortis (épisode 2) : Lippens et le «syndrome de l’imposteur»

Maurice Lippens, fondateur de Fortis souffre du syndrome dit de «l'imposteur». Sa vie entière, il a toujours été en proie à une peur panique que d'autres découvrent qu'il n'est pas assez bon pour la fonction qu'il exerce. Second voyage dans l’arrière-cuisine de Fortis… et de sa débâcle.


Les anciens dirigeants de Fortis refusent de se rendre aux Pays-Bas pour leur audition

Le juge d'Utrecht avait déjà fixé la date des auditions. L'ancien patron Jean-Paul Votron devait comparaître vendredi devant le tribunal, l'ancien président Maurice Lippens le 8 juin et l'ancien directeur financier Gilbert Mittler le 11 juin. Les trois Belges refusent de se rendre aux Pays-Bas et demandent à être entendus dans leur propre pays. Le tribunal d'Utrecht et la cour d'appel d'Arnhem ont déjà précédemment rejeté cette requête. Selon Me Bos, l'affaire sera à présent soumise au Hoge Raad (Cour de Cassation des Pays-Bas, ndlr).

L'avocat estime que ce recours représente un mépris à l'égard du pouvoir judiciaire néerlandais. "Ils veulent à présent porter l'affaire devant le Hoge Raad. Et si le Hoge Raad estime également qu'ils doivent être entendus aux Pays-Bas, iront-ils alors devant la cour européenne des droits de l'homme?", a-t-il conclu.

Belga

Les anciens dirigeants du groupe Fortis refusent de se rendre aux Pays-Bas pour témoigner devant le tribunal d'Utrecht, a indiqué jeudi l'avocat Hendrik-Jan Bos, qui défend les investisseurs dupés.

Jean-Paul Votron devra témoigner devant un tribunal néerlandais

MICHOTTE Jean-Paul Votron, l'ancien CEO de Fortis Banque, devra quand même témoigner devant le tribunal d'Utrecht, tout comme l'ancien président de Fortis Maurice Lippens et l'ex-directeur financier Gilbert Mittler.

Albert Frère soutient Maurice Lippens

Christophe Bortels Au cours de l'assemblée générale des actionnaires de GBL qui se tient ce mardi, le financier carolo Albert Frère a confirmé sa confiance dans l'ancien président du groupe Fortis, Maurice Lippens.

Fortis ne veut pas payer pour Lippens, Votron et Mittler

Fortis Holding ne veut pas intervenir pour d'éventuels dommages et intérêts personnels que les anciens dirigeants de Fortis, Gilbert Mittler, Jean-Paul Votron et Maurice Lippens, pourraient être amenés à ...