Le gouvernement a-t-il vraiment abandonné l'idée d'exploiter les gaz de schistes ? Selon lepoint.fr, La France et l'Algérie s'apprêteraient à signer un accord autorisant les recherches sur ce produit dérivé du pétrole sur le sol algérien.François Hollande s'est pourtant exprimé à plusieurs reprises contre l'exploitation du gaz de schiste. Celle-ci repose en effet sur la fracturation hydraulique, un procédé jugé dangereux pour l'environnement.