La filiale de la Caisse des dépôts et de l’Etat veut « devenir la banque de l’économie verte ». Elle investira de 500.000 à 6 millions d’euros dans chaque entreprise.