Les grands groupes internet minimisent leurs impôts grâce à des montages financiers.