Le gouvernement a accordé à une entreprise marocaine un prêt pour développer les call centers.