« Avec la concertation des partenaires sociaux, nous discutons de tout. Il y aura des accords et des désaccords mais il n’y aura pas de surprise », a affirmé la ministre du Travail.