Les partenaires sociaux ont remis un rapport à la ministre du Travail proposant de clarifier le flou juridique qui entoure le télétravail.