Le conseil municipal de Tarnos avait décidé de voter contre le remplacement des compteurs d’électricité par des compteurs connectés Linky.