Le FMI a estimé vendredi que la France ne parviendrait pas à ramener son déficit public sous la barre des 3% de son produit intérieur brut (PIB) en 2013, contrairement à l'objectif affiché par le gouvernement.Dans un communiqué, le Fonds monétaire international a précisé que le déficit de l’État, des collectivités locales et de la Sécurité sociale atteindrait 3,5% du PIB et que la croissance dans le pays resterait exposée "à des risques de dégradation".