Le Premier ministre a livré à cette occasion un nouveau réquisitoire contre « cette dette qui nous asphyxie ».