Cette hausse, plafonnée par le gouvernement, représente en moyenne 15 euros par an et par ménage.