Seul repreneur potentiel, l’entreprise GMD a été placée « devant ses responsabilités » par Bruno le Maire, quelques heures avant la reprise de négociations qui n’ont toujours pas abouti à une offre concrète.