L'élection de François Hollande à la présidence de la République n'aura aucune incidence sur l'engagement pris par la France de respecter le Pacte budgétaire, a affirmé lundi le ministre allemand des Finances, Wolfgang Schäuble. Il a en outre ajouté que Paris et Berlin continuerons de bien travailler ensemble. "Chaque pays peut choisir la manière dont il souhaite gérer son budget, même s'il choisit de relever les taxes et de dépenser davantage", a-t-il déclaré sur la chaîne de télévision ZDF. "Mais le schéma politique général, la réduction des déficits, a été accepté à la France le respectera comme l'Allemagne le fera."