Euclide Tsakalotos a confirmé que, malgré les affirmations de Bild, la Grèce honorera bien ses obligations financières au mois de juillet.