Le gouvernement semble vouloir rassurer en multipliant les déclarations sur les baisses d’impôts après avoir annoncé le report de plusieurs d’entre elles dont la taxe d’habitation et l’ISF.