Devant rallier Paris à Toulouse, le train ayant inauguré la ligne à grande vitesse entre Paris et Bordeaux est arrivé dans la Ville rose avec 4h30 de retard. La faute à un train tombé en panne devant lui, près d’Agen.