Un consortium d’entreprises dirigé par Total va développer un important champ gazier en Iran. La valeur du contrat atteint 4,8 milliards de dollars.