La chancelière allemande Angela Merkel a salué jeudi l'accord trouvé par les ministres des Finances de l'Union européenne sur l'octroi à la Banque centrale européenne de nouvelles compétences de supervision bancaires et souligné que les principales exigences présentées par l'Allemagne avaient été validées. "On ne peut souligner assez l'importance de cet accord (...) Nous sommes parvenus à faire accepter les principales demandes de l'Allemagne", a-t-elle déclaré devant le Bundestag.Les Vingt-Sept se sont accordés jeudi, au petit matin, sur les modalités d'un mécanisme de supervision des banques de la zone euro sous l'égide de la BCE, première étape vers une union bancaire. Angela Merkel a également salué les efforts de réforme entrepris par la Grèce et a dit s'attendre à ce que les ministres de la zone euro valident jeudi le versement d'une nouvelle tranche d'aide à Athènes.