L’homme d’affaires franco-suisse Jean-Jacques Frey a fait fortune dans l’immobilier commercial avant d’investir dans les vignobles. Il veut aujourd’hui reprendre l’entreprise en difficulté.