« Nous ne souhaitons pas devenir majoritaires, mais participer à l’équilibre de l’actionnariat » de STX France, assure le propriétaire de MSC Croisières au « Monde ».