Les mesures rejetées par le Conseil constitutionnel vont amputer le budget de l'Etat.